Ligue de tir de Bretagne

La Ligue est affiliée à la Fédération Française de Tir

Dernière mise a jour le: 11 décembre 2017.

Flash infos

Palmarès Bretagne 10 m 2017-2018
Hermines d'Or à Patrick Le Frapper>Actualité
Palmares 10m du 35-22
Mise a jour du calendrier

Morbihan 10 107-2018 Palmarès
calendrier sportif 2017-2018 mise a jour
Stage CSBT silhouette métallique
>stage
Circuit National ICI

TSV information FFT>Actualités
Championnat Morbihan 10 m 2017-2018
Challenge 10 m Morbihan septembre
Carabine Bigoudenne 21 et 22 octobre
Calendrier sportif 2017-2018
Nos Bretons aux France
Challenge La Fougeraise 30sept-1-7-8 octobre 2017
Morbihan date des challenges 10m
Challenge Janzé les 16 et 17 septembre 2017
Challenge TSRADE Lles 7 et 8 octobre 2017
Palmarès Bretagne 300m 2016-2017
Challenge Grand Champ 24-25 juin 2017
Palmarès inter départemental 300m 2016-2017 via palmares 56
Bretagne 25-50 mètres 3-4-5 juin 2017
Bretagne TAR 2016-2017
Bretagne Ecole de Tir 2016-2017
Bretagne Armes Anciennes
EDT : 56, 35, 22
25-50m : 29, 56, 22, 35
TAR a l'ISOLE >concours amicaux
Lézardrieux Armes Ancienes >actualité
AA 56-35-




 

 

 

Recherche

Questionnaire de contrôle des connaissances  ICI

 

Les Disciplines du Tir Sportif

 

> Arbalète 10m
> Arbalète 30m
> Arbalète Field

> Armes anciennes
> Armes règlementaires

> Bench Rest
> Tir sportive de vitesse
> Silhouettes métalliques

 

 

CARABINE 10mcarabine10m  

Discipline olympique pour les hommes et les dames.

Arme : Carabine standard à air comprimé, calibre 4,5.

Programme : 40 coups (dames) et 60 coups (seniors) tirés debout.

Durée : 50 mn (dames) et 1 h 15 (seniors). plus 15 mn d'essai

Le 10 mesure 0,5 mm de diamètre.

 

CARABINE 50m

carabine50m CARABINE 3 X 40

Discipline olympique pour les hommes.

Arme : Carabine libre de petit calibre (22 LR).

Programme : 120 coups dans les trois positions :
2h45 géré par le tireur plus 15 mn essai entre chaque position

- 40 coups en position «genou»
- 40 coups en position «couché»

- 40 coups en position «debout»

 

CARABINE 3 X 20

Discipline olympique pour les dames.

Arme : Carabine standard de petit calibre (22 LR).

Programme : 60 coups dans les trois positions :

- 20 coups en position «genou»,

- 20 coups en position «debout»,

- 20 coups en position «debout».

Le temps de compétition est de 1h45 plus 15 mn essai entre chaque position 

 

CARABINE 60 BALLES COUCHÉ

Discipline olympique pour les hommes.

Arme : Carabine libre (seniors)

et standard (dames) de petit calibre (22 LR).

Programme : 60 coups en position «couché».

Durée : 50 mn plus 15 mn d'essai

 

CARABINE 300m

Discipline mondiale.carabine300m

3 X 40, durée: 3h plus 15 mn essai entre chaque position géré par le tireur
60 balles Couché duré: 1h plus 15 mn essai
3 X 20  duré : 2h plus 15 mn essai
cible dont le «10» mesure 10 cm

 

PISTOLET 10m

pistolet10mDiscipline olympique pour les hommes et les dames.

La cible est située à 10 mètres et l’arme utilisée est un pistolet à air comprimé ou à cartouche de CO2.

Le programme de tir est de 60 plombs pour les hommes (tirés en 1 h 15) et 40 plombs pour les dames (tirés en 50mn). plus 15 mn essai

Discipline d’initiation par excellence, le pistolet à 10 mètres se pratique également au plus haut niveau, les Jeux Olympiques ont accueilli l’épreuve en 1988.

Franck DUMOULIN a été champion Olympique en 2000 à Sydney

 

Pistolet 10m vitesse
Discipline d'initiation par excellence pour le tir de vitesse, pratiquée par toutes les catégories : des écoles de tir jusqu"aux Seniors & Dames

Ce tir s’effectue sur 5 cibles basculantes situées à 10 mètres.

Arme : Pistolet 5 coups à air comprimé ou à CO .

Programme : 8 séries pour les juniors garçons et seniors (40 coups de match).

           6 séries pour les juniors filles et dames (30 coups de match ).

Chaque série se décompose en 5 coups tirés en 10 secondes - 1 coup est tiré sur chacune des 5 cibles

Pistolet 10m Standard

Discipline d’initiation par excellence pour le standard à 25m, pratiquée par les catégories juniors et Seniors ou Dames

Ce tir s’effectue sur une cible de précision située à 10m

Arme : Pistolet 5 coups à air comprimé ou à CO .

Programme :8 séries pour les juniors garçons et seniors (40 coups de match).

6 séries pour les juniors filles et dames (30 coups de match ).

Chaque série se décompose en 5 coups tirés en 10 secondes sur la même cible.

 

PISTOLET 25m

pistolet25m_PISTOLET 25 MÈTRES (22 LR) et PERCUSSION CENTRALE (32 et 38)

Discipline olympique pour les dames, mondiale pour les hommes.

Ce tir s’effectue sur une cible située à 25 mètres.

Arme : Pistolet 22 LR (pour le combiné 22), 32 ou 38 (pour le pistolet à percussion centrale).

Programme : 30 coups en «précision» se décomposant en 6 séries de 5 balles

30 coups en «vitesse» se décomposant en 6 séries de 5 balles.

Pour les séries en «vitesse», le tireur dispose de 3 secondes pour tirer chaque balle. La cible pivotante s’effaçant 7 secondes entre chaque coup.

 

PISTOLET VITESSE

Discipline olympique pour les hommes.

Ce tir s’effectue sur 5 cibles pivotantes situées à 25 mètres.

Arme : Pistolet 22 LR.

Programme : 60 coups qui se décomposent en 2 séries de 30 coups.

Chaque série se décompose en :

- 2 séries de 5 coups tirés en 8 secondes,

- 2 séries de 5 coups tirés en 6 secondes,

- 2 séries de 5 coups tirés en 4 secondes.

 

PISTOLET STANDARD

Discipline mondiale.

Ce tir s’effectue sur une cible située à 25 mètres.

Arme : Pistolet 22 LR.

Programme : 60 coups qui se décomposent en 3 séries de 20 coups.

- 1e série : 4 fois 5 balles tirées en 150 secondes,

- 2e série : 4 fois 5 balles tirées en 20 secondes,

- 3e série : 4 fois 5 balles tirées en 10 secondes.

 

PISTOLET 50m

pistolet50mDiscipline olympique pour les hommes.

Ce tir s’effectue à l’aide d’un pistolet à 1 coup de calibre 22 LR.

Le programme de tir est de 60 balles en 1h30, tirées en 6 séries de 10 coups sur une cible située à 50 mètres. plus 15 mn essai OBILE PLATEAUX

 

 

PLATEAUX

 

fusilplateauSKEET OLYMPIQUE

 

Le skeet olympique se pratique sur un parcours comportant deux cabanes de lancement distantes de 40 mètres : l’une appelée PULL (cabane haute), l’autre appelée MARK (cabane basse). De ces cabanes partent des plateaux dont les trajectoires sont définies et constantes. Les tireurs se déplacent sur 7 postes de tir équidistants placés sur un arc de cercle. Les cabanes de lancement se trouvent à chaque extrémité. Un huitième poste est situé au centre de l’arc de cercle. Les participants tirent des «simples» (plateaux uniques lancés depuis PULL ou MARK), ou des «doublés» (plateaux lancés simultanément de chacune des cabanes). Le tireur dispose d’une seule cartouche par plateau. Sont autorisés tous les fusils à canon lisse dont le calibre ne dépasse pas le 12 et des cartouches chargées avec 24 grammes de plomb. Le tireur ne peut épauler ou mettre en joue avant l’apparition du plateau.

La compétition se déroule sur 125 plateaux (75 pour les dames) en séries de 25, à l’issue de son résultat, la finale remet en lice les 6 meilleurs tireurs pour une série de 25 plateaux «flash» (qui dégagent une poudre fluorescente à l’impact).

 

FOSSE OLYMPIQUE

 

La fosse est située à 15 mètres des 5 postes de tir qu’occuperont tour à tour les 6 tireurs constituant la «planche». 5 groupes de 3 appareils de lancement distribuent les plateaux selon une vitesse et un angle inconnus du tireur mais déterminés par l’une des 9 grilles de réglage des appareils de lancement établies par les arbitres de la compétition. Le tireur en position «épaulée» déclenche le départ du plateau à la voix. Il dispose de deux cartouches par plateau. Sont autorisés pour la compétition tous les fusils à canon lisse dont le calibre ne dépasse pas le12 et des cartouches 24 grammes de plomb. La compétition s’effectue sur 125 plateaux (75 pour les dames) tirés par séries de 25 à l’issue de son résultat, la finale remet en lice les 6 meilleurs tireurs pour une série de 25 plateaux «flash».

 

 

DOUBLE TRAP

Les 3 machines du centre de la fosse située à 15 mètres des tireurs distribuent simultanément 2 plateaux dont la hauteur, l’angle et la trajectoire sont connus des 6 tireurs qui constituent «la planche» et qui occuperont tour à tour les 5 postes de tir. Les tireurs disposent d’une seule cartouche par plateau. Les réglages des lanceurs sont établis d’après 3 grilles différentes qui définissent la trajectoire et la vitesse. La distance de chute des plateaux est de 55 mètres à partir du point de lancement. Le tireur en position épaulée, déclenche le départ du plateau. Sont autorisés pour la compétition tous les fusils dont le calibre ne dépasse pas le 12 et des cartouches chargées avec 24 grammes de plomb. La compétition se déroule sur 150 plateaux (3 séries de 25 doublés) pour les hommes, 120 plateaux (3 séries de 20 doublés pour les dames).

 

ARBALÈTE 10m

arbalete10mDiscipline mondiale.

Arme : Arbalète dont le poids est limité à 6,750 Kg.

Trait : Diamètre de 4,5 mm.

Programme : Le match se tire en 60 coups en 2 h.

 

ARBALÈTE 30m

Discipline mondiale.

Arme : Arbalète libre

Trait : Diamètre de 6 mm.

Programme : Le match se tire en 60 coups :

- 30 coups en position «debout»,

- 30 coups en position «genou».

 

ARBALÈTE FIELD

arbaletefieldDiscipline mondiale expérimentée en 1989, pour la première fois à 10 mètres.

Principes d’organisation proches de ceux du tir à l’arc notamment par l’utilisation de flèches. Celles-ci sont d’une longueur entre 30,4 cm et 45,7 cm et d’un angle de pointe inférieur à 60°. Le diamètre des pointes varie avec le type de tube utilisé.

10 mètres (en salle)

40 flèches tirées sur un blason de 25 cm par «volée» de 4 flèches.

Le 10 central mesure : 25 mm de diamètre.

18 METRES (en salle)
Elle consiste à tirer 60 flèches à 18 mètres sur une cible à 3 visuels pleins de 25 cm.

Manche IR 900 (extérieur)

30 flèches à chacune des distances suivantes (65 mètres, 50 mètres, 35 mètres) sur des blasons de 40 cm à 35 m (type trispot) et de 60 cm à 50 et 65 m par volées de 3 flèches.

Le 10 central mesure : 40 mm de diamètre à 35 m et 60 mm à 50 et 65 m.

 

ARMES ANCIENNES

 

Cette discipline propose des épreuves où sont utilisées des armes d’origine ou des répliques représentant les divers systèmes de mise à feu (mèche, silex, percussion). Ces armes de poing ou d’épaule utilisent uniquement de la poudre noire manufacturée. Les 10 meilleurs impacts sont retenus sur les 13 coups tirés, à l’exception du plateau. Les tenues vestimentaires sont libres. Les noms des épreuves évoquent soit des noms de personnes qui ont inventé ou fabriqué des armes, soit des sites significatifs de l’histoire des armes. (Ex : Nagashino, site d’une bataille où pour la première fois les mousquets à mèche furent utilisés par les Japonais).

 

ARMES DE POING (CIBLE FIXE)

pistoletarmeancienneLa distance de tir est 25 m sur des cibles C50.

COMINAZZO - Pistolet à silex à un coup (Origine ou Réplique), canon lisse.

KUCHENREUTER - Pistolet à percussion à un coup (Origine ou Réplique), canon rayé.

COLT - Revolver (barillet) à percussion (Origine), canon rayé.

MARIETTE - Revolver (barillet) à percussion (Réplique), canon rayé.

TANZUTZU - Pistolet à mèche à canon lisse (Origine ou Réplique).

 

ARMES D’ÉPAULE (CIBLE FIXE)

fusilarmeancienneMIQUELET - Fusil réglementaire (Origine ou Réplique) à silex, canon lisse, position «debout», distance 50 m, cible C 200.

VETTERLI - Fusil libre à percussion, silex ou mèche (Origine ou Réplique), position «debout», distance 50 m, cible C 50.

HIZADAI - Fusil à mèche crosse à joue (Origine) ou libre (Réplique), canon lisse, position «genou», distance 50 m, cible C 200.

TANEGASHIMA - Fusil à mèche crosse à joue (Origine) ou libre (Réplique), canon lisse, position «debout», distance 50 m, cible C 200.

MAXIMILIEN - Fusil à silex (Origine ou Réplique), canon rayé, position «couché», distance 100 m, cible C 50.

MINIE - Fusil réglementaire à percussion (Origine ou Réplique), canon rayé, calibre supérieur à 13,5 mm, position «couché», distance 100 m, cible C 50.

WHITWORTH - Fusil libre à percussion non qualifié pour l’épreuve.

MINIE (Origine ou Réplique), canon rayé, position «couché», distance 100 m, cible C 50.

WALKYRIE - Epreuve féminine - Fusil à percussion (Origine ou Réplique),

canon rayé, position «couché», distance 100 m, cible C 50.

 

ARMES D’ÉPAULE (PLATEAUX)

La compétition consiste en une épreuve de fosse simplifiée, sur 25 ou 50 plateaux d’argile ; tirée soit avec un fusil à percussion (Origine ou Réplique), épreuve MANTON, soit avec un fusil à percussion (Origine ou Réplique) épreuve LORENZONI.

 

ARMES RÉGLEMENTAIRES

 

Le tir à l’arme réglementaire est né de l’envie de la F.F.Tir de renouer avec son passé historique en ravivant une forme de tir, telle qu’elle se pratiquait à l’époque de son ancêtre l’Union nationale des Société de tir de France à la fin du XIXe siècle.

Organisé en coopération avec l’Union Nationale des Officiers de Réserve (UNOR) et la Fédération Nationale des Associations de Sous Officiers de Réserve (AFNOR), le tir à l’arme réglementaire se veut populaire simple dans son organisation et son fonctionnement (constitué d’une seule catégorie de tireurs) et pratiqué avec un équipement et un matériel standard.

 

ÉPREUVE PISTOLET & REVOLVERarmereglementairepistolet (830)

Distance : 25 mètres. 

- 5 coups d’essai à 25 mètres à une ou deux mains (3 mn), cible précision C50

- 2 approvisionnements de 5 coups à une main (7 mn),  cible précision C50

- 1 approvisionnements de 5 coups sur gongs à une ou deux mains en 20 secondes.

- 1 approvisionnements de 5 coups sur gongs à une ou deux mains en 10 secondes.

 

ÉPREUVE VITESSE MILITAIRE (831)

Distance : 25 mètres. 

- 5 coups d’essai à 25 mètres à une ou deux mains (20 secondes),  cible vitesse

- 2 approvisionnements de 5 coups à une ou deux mains (20 secondes),

- 2 approvisionnements de 5 coups à une ou deux mains  (10 secondes).

 

ÉPREUVE CARABINE 22 LR (820)armereglementairefusil22lr

Distance : 50 mètres.

25 cartouches sur cible C50.

- 5 coups d'essai en position couchée (5 mn), cible précision C50

- 10 coups en précision en position couchée (7 mn), série précision C50

- 10 coups en vitesse en position debout (5 mn). série vitesse C50

 

ÉPREUVE FUSILarmereglementairefusil ( 810-812-815-816)

Distance : à 200 mètres ou éventuellement 100 mètres. (C50/100m-C200/200m)

 

25 cartouches ; position couchée.

- 5 coups d'essai, en (5 mn)

- 10 coups en précision (7 mn),

- 10 coups en vitesse (3 mn à répétition, et fusil modifié,1 mn FSA).

3 classements :armereglementairefusilrptition

a) Fusils à répétition manuelle (visée d’origine)

b) Fusils semi-automatiques (visée d’origine). gros calibre
c)  Fusils semi-automatiques (visée d’origine). petit calibre

d) Fusils semi-automatiques ou répétition

(visée modifiée : lunette ou dioptre).

 

BENCH RESTbenchrest

Le tireur est assis à une table ou banc de tir. L’arme repose sur des sacs de sable ou sur un support spécial à l’avant et à l’arrière. Cette position particulière permet d’éliminer, autant que possible les bougés de l’arme pour une plus grande précision.

L’épreuve consiste à grouper les impacts sur la plus petite surface possible de la cible (quelques millimètres).

On utilise des armes d’épaule de gros calibre de très haute précision, toujours munies d’une lunette télescopique à fort grossissement. Les cibles sont situées à des distances de 100 et 200 mètres.

Ce sport, très populaire aux Etats-Unis, au Canada et en Australie a maintenant ses propres compétitions nationales et internationales.

Le 1er championnat du Monde a eu lieu à Fréjus en 1991.

 

TIR SPORTIF DE VITESSE

pistoletvitesseLe Tir Sportif de Vitesse, né aux Etats-Unis il y a 30 ans et reconnu par la F.F.Tir depuis 1978 est une discipline dynamique, très spectaculaire qui s’effectue contre la montre en position statique ou en mouvement. Les armes utilisées sont des pistolets ou des revolvers de gros calibre (jamais inférieur à 9 mm) qui peuvent être munis d’un appareil de visée optique. L’arme est portée dans un étui (holster) placé à la ceinture. Une compétition de Tir Sportif de Vitesse peut comporter jusqu’à 36 épreuves différentes inconnues du tireur avant le match et chaque fois renouvelées. Il existe trois types de parcours : les petits (9 coups), les moyens (16 coups) et les grands (jusqu’à 32 coups). Les distances de tir varient de 10 à 70 mètres. Les cibles (en papier, métalliques ou gongs) peuvent être fixes, mobiles ou avoir un cycle d’apparition/disparition.

Les résultats se calculent en totalisant les points relevés sur les cibles et en divisant ce total par le temps mis par le tireur à accomplir le parcours. Le classement s’effectue par comparaison entre tous les concurrents et par rapport au meilleur résultat obtenu sur chaque épreuve.

Il existe :

- 5 catégories : Junior, Dame et Senior, Vétéran, Super Vétéran.

- 5 épreuves : Open, Standard, Production, Modified et Revolver.

La Fédération Internationale (I.P.S.C.) organise tous les 3 ans en alternance une Coupe Continentale, un Championnat d’Europe et un Championnat du Monde.

 

SILHOUETTES METALLIQUES

 

Le tir sur silhouettes métalliques est un sport spectaculaire qui se pratique dans des conditions très rustiques, aussi bien par des hommes que par des femmes.

Selon l’épreuve, on tire avec des armes de poing ou d’épaule de petit et de gros calibre.

Les distances varient de 25 à 500 mètres selon le calibre choisi. La taille de la cible varie selon l’épreuve.

La cible doit être renversée pour être valable. Le programme de la compétition comporte 40 coups se décomposant

comme suit :

 - 10 balles sur 10 cibles de «poulet» (chicken), poulet
 - 10 balles sur 10 cibles de «cochon» (javelina), cochon
 - 10 balles sur 10 cibles de «dindon» (turkey), dindon
 - 10 balles sur 10 cibles de «mouflon» (ram). mouflon

Cette discipline, née au Mexique, s’est développée considérablement aux Etats-Unis avant d’être introduite en France où elle connaît un réel succès. La fédération Internationale (IMSSU), créée en 1972 par la France organise tous les deux ans en alternance un championnat du monde et un championnat continental.